CBRWORLD


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Motogp 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Motogp 2017   Mer 7 Déc 2016 - 16:10

Cette année la treve c'est en juillet !!!

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
sharki13
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 3020
Age : 52
Localisation : 13600
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mer 7 Déc 2016 - 16:16

romucbr a écrit:
Cette année la treve c'est en juillet  !!!
beh moi aussi et ptetre jusqua mi aout

_________________
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mer 7 Déc 2016 - 18:06

une trêve ??affraid

ils foutent rien de l'année et ils font une trêve ?? Suspect

les feignasses !!!

ch'te foutrais tout ça dans un goulag moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mer 7 Déc 2016 - 20:04

fabien a écrit:
une trêve ??affraid

ils foutent rien de l'année et ils font une trêve ?? Suspect

les feignasses !!!

ch'te foutrais tout ça dans un goulag moi !!!


Moi je les ferais rouler l'hiver .... c'est trop long !!!

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mer 7 Déc 2016 - 20:31

exactement !!!
Revenir en haut Aller en bas
petit-jean
cbr addict
cbr addict
avatar

Nombre de messages : 2547
Age : 55
Localisation : CAEN calvados
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Jeu 8 Déc 2016 - 18:54

et avec des chaines................ lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Jeu 8 Déc 2016 - 20:11

ouais, et des moufles
Revenir en haut Aller en bas
taaz
Je veux une harley moi aussi
Je veux une harley moi aussi
avatar

Nombre de messages : 15363
Age : 47
Localisation : CHOLET
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 6:05

et des manchons !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 12:46

Du donjon dans le gosier et des rillauds dans les poches ( va falloir faire des poches sur les combi )

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 18:13

taaz a écrit:
et des manchons tricotés en poils de taaz !! lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 18:34

fabien a écrit:
taaz a écrit:
et des manchons tricotés en poils de taaz !! lol! lol!



Tu modifie les messages toi maintenant

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 18:41

romucbr a écrit:
fabien a écrit:
taaz a écrit:
et des manchons tricotés en poils de taaz !! lol! lol!



Tu modifie les messages toi maintenant comme lolo67 ??

moi ??
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 18:54

Tu veux dire que lolo modifie les messages de bibizzzz. ????

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 9 Déc 2016 - 19:35

oups, non non j'ai gouré
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Jeu 26 Jan 2017 - 18:29

Ca y est ... ca se rapproche bounce bounce

Bon ...ca commence que fin mars mais les essais en malaisie ont commencé .


 Test privés Sepang J2 : La piste inquiète et Ducati intrigue
26 janvier 2017, André Cazeneuve
Les tests privés de Sepang en sont maintenant à leur second jour et une inquiétude s’est faite jour sur la qualité du nouveau bitume posé sur le tracé de Sepang. Certes, les bosses ont été arasées, mais l’enrobé refuse obstinément de sécher rapidement après qu’il ait été arrosé par une averse. Un défaut fâcheux sous des latitudes tropicales. Du coup, le temps passé sur la piste en prend un coup. Fâcheux pour des troupes Ducati à l’imagination débordante… Bien qu’elles s’en défendent !
D’abord la piste. L’enrobé malaisien pose problème et on a beau l’éponger avec des essuies tout géant ou le mettre sous la perfusion d’une poudre bleue, rien n’y fait. Il garde son eau et ne sèche pas. Une situation qui agace, à commencer par Gigi Dall’Igna qui a déclaré sur crash.net : « pour le moment, ces tests sont une perte de temps. La piste reste mouillée trop longtemps. C’est difficile dans ces conditions de travailler. En deux jours, on a dû avoir une heure de bitume sec, c’est-à-dire rien ».
Et pourtant, ils en ont besoin des rouges de ces tours de piste. Michele Pirro et Casey Stoner suscitent l’attention, plus que Katsuyuki Nakasuga et Kohta Nozane chez Yamaha, Hiroshi Aoyama pour Honda, Takuya Tsuda avec la Suzuki, Mike di Meglio en compagnie de l’Aprilia, ou encore Mika Kallio qui accompagne la KTM.
Et pour cause : entre un échappement à réaction et une boite postérieure mystérieuse, la Ducati intrigue. L’inactivité en piste a obligé Gigi Dall’Igna à s’exprimer sur crash.net et GPOne sur ces accessoires. Sur les échappements, il ne comprend pas ce rapprochement avec l’aviation et un brevet Ducati, arguant d’un simple déplacement de 30mm.
Sur la boite, il n’en dira cependant pas plus, sauf sur le fait qu’elle n’est pas vide, ni ne contient de carburant. Quant au casse-croûte évoqué par Pirro, il n’est pas plus d’actualité. En revanche, il est confirmé un gros travail aérodynamique qui ne devra pas être raté puisque les évolutions sur les carénages sont réglementairement très limitées. Mais un type de carénage pour tracé rapide et un autre pour circuit plus lent est bel et bien envisagé. Des sorties avec et sans ailerons pour comparaison ont été faites.
Des travaux, enfin, suivis de près par Jorge Lorenzo qui n’a pas quitté le box Ducati durant cette seconde journée de test.

En savoir plus sur http://www.paddock-gp.com/test-prives-sepang-j2-piste-inquiete-ducati-intrigue/#ExrIIOH5IcEttX2p.99    

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
Sam le Havrais
Stunter
Stunter
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 34
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Ven 27 Jan 2017 - 11:04

Salut,

Le truc qui fait peur en lisant l'article et le brevet joint c'est que des gens ai pu prendre ce qui y est décrit pour une tuyère à flux vectorielle O.o
Ce qui est décrit est simplement une valve d'échappement à action radiale qui permet de freiner plus finement les gaz d'échappement lorsqu'elle est activé qu'un papillon et surtout qui doit créer moins de turbulence et donc être plus réactive à la réouverture. Et qui présentera l'avantage au repos de ne pas entraver le conduit comme le papillon le fait lorsque lui est au repos.
Après le principe c'est quand la machine détecte un début de wheeling, la valve se ferme progressivement ce qui freine les gaz d'échappement, la pression dynamique augmente dans l'échappement ce qui réduit le balayage de la chambre, des gaz déjà brulé demeure dans la chambre, moins d'air frais est donc admis, le paf suivant est donc moins efficace, le couple diminue et de fait prévient ou stoppe le wheeling suivant le calibrage du système.

A plus V.
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Lun 30 Jan 2017 - 14:23

Stoner domine la première journée de Test à Sepang
L’Australien a signé le meilleur temps de la première journée de Test Officiel à Sepang devant une autre Ducati, celle d’Andrea Dovizioso.
Tags MotoGP, 2017, SEPANG MOTOGP™ OFFICIAL TEST, DAY1, #SepangTest
Après deux mois de trêve hivernale, l’heure était enfin venue pour les pilotes du MotoGP™ de retrouver la piste et leur nouvelle monture, puisque débutait ce lundi le Test Officiel de Sepang ; une première journée très attendue mais quelque peu perturbée par la pluie sur la fin.


2017 Sepang Test Day 1 - Full Session

Côté classement, Casey Stoner (Ducati Test Team) s’est montré le plus rapide au terme de ces huit heures de roulage. Le pilote essayeur Ducati, qui était occupé à tester une nouvelle évolution de la Desmosedici GP17 ainsi qu’un autre échappement, est parvenu à aller chercher un tour en 1’59.681, pour se hisser au sommet de la hiérarchie d’entrée de jeu. Andrea Dovizioso (Ducati Team) se positionnait en embuscade, un dixième derrière l’Australien, tandis que Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) se voyait crédité du troisième chrono à une demi-seconde. L’Espagnol, qui avait brillé pour sa première apparition au guidon de la YZR-M1 à Valence, prévoit de travailler comme son coéquipier Valentino Rossi sur un nouveau carénage et sur le châssis dès mardi.

Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team), qui poursuivait sa découverte de la Ducati tout en prêtant une attention toute particulière aux réglages et aux pneus arrières, s’adjugeait le quatrième temps à six petits millièmes de son compatriote Maverick Viñales.


Chez Suzuki, cette journée d’essais était surtout l’occasion d’évaluer moteur et châssis. Le premier de ses représentants Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) se classait finalement cinquième après avoir mené un très court instant la session. Venaient ensuite le premier pilote Honda Cal Crutchlow (LCR Honda) et Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) qui terminait meilleur rookie ce lundi, comme ça avait déjà été le cas en novembre dernier à Valence.


Rossi lance sa pré-saison en Malaisie

Premier concurrent relégué à plus d’une seconde de Casey Stoner, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) s’adjugeait le huitième temps ; devançant ainsi de 42 millièmes le Champion du Monde en titre Marc Márquez (Repsol Honda Team), dont la RC213V arborait un nouvel échappement. Héctor Barberá (Avintia Racing) complétait le Top 10 au guidon de sa Desmosedici GP16.


Le Champion reprend la piste à Sepang

Danilo Petrucci (Octo Pramac Yakhnich), qui dispose d’une Desmosedici GP17 d’usine cette année, pointait en 11e position, devant son coéquipier Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich) quant à lui sur Desmosedici GP16 et Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui officiait pour cette reprise au guidon de la version 2016, s’octroyait la 17e place.


Les débuts de Lorenzo sous les couleurs de Ducati


Dans le clan Aprilia, Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et Sam Lowes (Aprilia Racing Team), tout fraichement promu du Moto2™, étaient concentrés sur le nouveau châssis. Lesquels achevaient respectivement la journée aux 15e et 26e rangs.


Le programme était relativement le même chez KTM, constructeur qui fera son arrivée à temps plein cette année, après avoir aligné une première wildcard au GP de Valence avec Mika Kallio. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing), qui étaient déjà associés lors de ces deux dernières saisons chez Monster Yamaha Tech3, héritaient ainsi des 16e et 27e chronos.

Côté Français, le double Champion du Monde Moto2™ Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) et de Loris Baz (Avintia Racing) détenaient les 14e et 18e temps.


Takuya Tsuda (Suzuki Test Team) aura été le pilote le plus assidu en piste avec 80 tours au compteur. Le Japonais se classait 19e, juste devant Álex Rins (Team Suzuki Ecstar).

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Lun 30 Jan 2017 - 19:17


..
MotoGPTest de Sepang MotoGP – J1 : Ils ont dit...
Par Tommy Marin le 30/01/2017 17:39
Voici les impressions, parfois révélatrices, de quelques-uns des pilotes MotoGP à l'issue de cette première journée d'essai à Sepang...
Casey Stoner / Ducati Test Team / 32 tours / 1'59.680 / 1er
"Aujourd'hui était positif, nous avons eu beaucoup de temps de piste sèche. Nous étions suspendus à la météo parce que la piste prend très longtemps à sécher ici. (…) C'est formidable que nous soyons sortis tout de suite ce matin et que nous ayons commencé à faire de bons chronos, cela confirme ce que nous avions ressenti la semaine dernière. Nous avons fait de nombreuses comparaisons aujourd'hui, c'était donc vraiment agréable d'avoir un ressenti et une direction de travail avec la moto. Nous avons encore beaucoup de travail à faire, c'est décevant qu'il ait plu, mais j'espère que mercredi, quand nous reviendrons sur la piste, nous pourrons reprendre là où nous en étions et continuer à faire progresser cette moto, surtout sur le châssis."

Andrea Dovizioso / Ducati Team / 29 tours / + 0.117 / 2e
"La première journée de test 2017 s'est bien passée et je suis content parce que nous avons montré un bon rythme dès le départ, en utilisant la même moto qu'à Valence et sans avoir besoin de faire des changements radicaux. Sans les ailerons, nous devions nous adapter à la moto, et nous avons encore beaucoup de travail de réglage à faire, tant avec l'électronique que sur le set-up. La moto se comporte différemment, mais dans tous les cas, nous maintenons un bon niveau et il est toujours important de commencer avec ce type de confirmation. Partir sur le bon pied nous aide à poursuivre le développement, et si vous ajoutez à cela le fait que j'ai réalisé mon temps le plus rapide sur un pneu medium, alors nous devons être satisfaits."

Maverick Vinales / Yamaha Movistar / 54 tours / + 0.449 / 3e
"Nous avons beaucoup travaillé pour nous préparer avant la saison et honnêtement, je suis assez surpris. Le premier jour est toujours difficile, mais je me sens bien sur la moto et physiquement en forme, donc je suis heureux et j'ai hâte de retourner travailler sur la moto. Nous avons essayé beaucoup de choses aujourd'hui pour obtenir un bon package et maintenant nous nous concentrons sur les comparaisons. Nous faisons un travail difficile ces jours-ci avant de sortir pour effectuer un tour chrono, mais c'est vraiment utile pour les prochains tests."

Alvaro Bautista / Ducati Aspar / 38 tours / + 0.454 / 4e
"Ce fut un début très positif. J'ai terminé le test de Jerez en novembre avec un bon feeling qui est revenu tout de suite dès que je suis monté sur la moto aujourd'hui. Je me sentais à l'aise, même si le travail aujourd'hui consistait juste à trouver notre rythme sans faire trop de grands changements. Nous avons travaillé sur certains détails plus fins avec l'électronique pour les adapter à ce circuit, mais nous avons une bonne base de travail. Il est temps pour nous de commencer à faire des tours qualitatifs. Quand j'ai testé la Ducati l'année dernière, j'ai pu voir qu'elle avait beaucoup de potentiel. Je ressens toujours ceci et l'objectif est d'être beaucoup plus proche de devant que je ne l'étais la saison dernière. Nous verrons si nous pourrons nous battre pour le top 5 à chaque course. C'est difficile parce qu'il y a beaucoup de pilotes d'usine, mais je pense que c'est possible."

Andrea Iannone / Suzuki Ecstar / 44 tours / + 0.809 / 5e
"Pour le moment, tout va bien. Bien sûr, après une longue pause, le plus important est d'essayer de retrouver la confiance aussi vite que possible et de trouver un bon rythme. Nous pourrions déjà avoir quelques résultats sur les machines, il est très important de continuer à comparer les changements entre la version 2016 et l'évolution 2017. Nous n'avons pas encore pris de décisions, bien sûr, c'est un long travail qui exige de la patience, mais nous sommes satisfaits de toutes les informations que nous avons recueillies. La relation avec l'équipe est très positive, tout le monde travaille vraiment dur mais l'ambiance me rend très à l'aise, je dirais que je me sens maintenant vraiment relax."

Jonas Folger / Yamaha Tech 3 / 40 tours / + 0.963 / 7e
"Aujourd'hui, c'était positif et je suis content de ce que nous avons accompli. J'avais un bon feeling dès que nous sommes arrivés ce matin, donc nous avons seulement changé quelques paramètres. Lors du déjeuner, l'équipe et moi avons essayé de travailler sur l'avant de la moto, parce que j'avais l'impression d'être déjà près de la limite en terme de chrono et nous avons vu que je pouvais progresser au freinage. Par conséquent, nous avons fait un grand changement, mais quand je suis retourné dehors, la météo a interféré. Nous avons encore deux jours pour essayer ce réglage correctement, mais dans l'ensemble, je suis vraiment heureux aujourd'hui, non seulement avec le résultat, mais aussi avec notre travail. Par ailleurs, j'ai pu rouler sous la pluie pour la première fois, ce qui a été très utile et je me suis senti à l'aise sur les pneus pluie Michelin. Je suis sorti deux fois et c'était important de prendre cette expérience parce que le comportement des freins change. Nous avons enregistré beaucoup de données et je commencé à beaucoup mieux comprendre la moto. Je suis impatient de voir ce que nous pourrons faire demain."

Valentino Rossi / Yamaha Movistar / 27 tours / + 1.014 / 8e
"La première sensation n'était pas si mauvaise, car à l'occasion de ces tests, nous utilisons finalement les deux véritables motos que nous utiliserons pendant le championnat et elles sont meilleures que le premier prototype que nous avons testé en novembre, sous de nombreux points de vue. Malheureusement, ce fut une journée difficile aujourd'hui. Ce matin, je me suis réveillé avec un très mauvais mal de tête et jusqu'à midi, je n'étais pas en grande forme. Après cela nous avons pu faire quelques tours et le feeling était bon. Dans l'après-midi, nous souhaitions terminer le travail, mais il a commencé à pleuvoir, donc nous devons attendre et espérer que dans les deux prochains jours, nous aurons de bonnes conditions de piste. Nous allons essayer de nouvelles choses demain. Aujourd'hui nous avons travaillé sur le moteur et l'électronique et avons trouvé quelques bonnes choses."

Marc Marquez / Honda Repsol / 56 tours / + 1.058 / 9e
"Le sentiment d'aujourd'hui n'est pas si mauvais compte tenu du fait que le premier jour après les vacances est toujours un peu exigeant pour le pilote et l'équipe ! Nous avons testé deux motos avec différentes configurations de moteur, mais nous nous sommes surtout concentrés sur un, jouant avec l'électronique, la géométrie, la configuration et ainsi de suite. Nous avons recueilli beaucoup d'informations et nous allons continuer à travailler. Nous avons également décidé de tirer le meilleur parti de la situation lorsque la pluie est arrivée et avons fait quelques tours en configuration "wet", mais nous nous réjouissons à l'idée de continuer à tester sur le sec pour mieux comprendre et exploiter le potentiel de notre moto."

Dani Pedrosa / Honda Repsol / 44 tours / + 1.290 / 13e
"Aujourd'hui, je me suis réadapté à ma moto, à la piste et aux pneus, et j'ai aussi roulé pour la première fois sur le nouvel asphalte ici à Sepang. Nous avons commencé à travailler sur la moto car nous avons deux configurations différentes de moteur à tester. Nous avons principalement travaillé avec une moto. Nous avons également eu la chance de rouler sous la pluie avec cette moto, et nous avons obtenu de bonnes informations. J'espère qu'il ne pleuvra pas demain, et je pense que nous serons en mesure d'aller plus loin dans les tests que nous l'avons fait aujourd'hui."

Johann Zarco / Yamaha Tech 3 / 69 tours / + 1.544 / 14e
"Je suis heureux d'être de retour sur la YZR-M1 et nous avons recueilli une grande quantité d'informations importantes aujourd'hui. Je n'étais pas monté sur la moto depuis longtemps en raison de la pause hivernale, donc j'ai pris mon temps et étape par étape, j'ai acquis un bon ressenti. J'ai effectué beaucoup de tours, je n'ai pas seulement attaqué deux tours avant de rentrer aux stands. Je suis parti détendu et j'ai fait comme je voulais. En fin de compte, je suis heureux à ce sujet. Même si je n'ai pas été aussi rapide que je souhaitais l'être, je sais que cela viendra. J'ai aussi terminé mes premiers tours sous la pluie, ce qui est important car nous devons nous préparer pour la saison et être prêts pour toutes les conditions météorologiques. Je suis sorti quand le circuit était complètement mouillé et à nouveau quand il séchait, et j'ai obtenu une impression positive pour elle. Je sais que nous allons améliorer chaque jour, donc je suis impatient de revenir en piste."

Jorge Lorenzo / Ducati Team / 45 tours / +1.669 / 17e
"Sur ce circuit, j'ai remarqué une plus grande différence entre ma Ducati et la moto que j'ai piloté pendant neuf ans. Maintenant, nous devons faire deux choses pour être plus rapides : d'abord, adapter progressivement la moto à la façon dont je l'aime ; ensuite et plus important, trouver et comprendre comment être plus rapide. J'ai encore besoin de plus de temps pour cela, plus que ce que j'espérais, mais en tout cas il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. C'est seulement une question de temps et de tours sur la piste, donc nous allons travailler dans cette direction. L'important, c'est que les autres motos Ducati ont été très rapides, ce qui signifie que la moto a beaucoup de potentiel."

Loris Baz / Ducati Avintia / 48 tours / + 1.672 / 18e
"Le premier jour a été très positif, parce que nous avons fait beaucoup de tours le matin et le feeling avec la moto était bon dès le premier tour. Je me sens en bonne forme et les blessures de la saison dernière sont maintenant du passé. Aujourd'hui, j'ai travaillé sur mon style de pilotage, en essayant de le rendre plus doux, surtout sur cette piste où les pneus souffrent beaucoup. Nous avons également essayé quelques choses sur la moto qui a très bien fonctionné, et dans l'ensemble, nous nous sommes améliorés régulièrement. Nous travaillons calmement, étape par étape, dans le but d'être prêts lorsque la saison débutera avec la première course."

Alex Rins / Suzuki Ecstar / 52 tours / + 2.210 / 20e
"Je me sens très bien sur la moto, je crois que nous avons fait un pas positif depuis Valence et maintenant je commence à être en confiance et de plus en plus efficace. C'est un bon feeling d'être de retour sur la moto après l'hiver, mon dos n'est pas ok à 100%, mais j'ai suivi une bonne préparation et je me rétablis. La bonne chose est que je me sens de mieux en mieux avec la machine. (…) Nous avons trouvé un bon set-up avec la moto et nous avons commencé à travailler sur le développement. Aujourd'hui, nous avons principalement mis l'accent sur la recherche d'un réglage de base qui me donne confiance pour prendre mes références avec la GSX-RR 2016. Ainsi, quand nous introduirons demain des améliorations plus importantes sur la moto, je pourrais donner des commentaires construits à l'équipe. Toute l'équipe me soutient au mieux, ils ont une grande expérience pour aider un jeune pilote à se familiariser, à prendre confiance et à s'améliorer."  

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        


Dernière édition par romucbr le Mar 31 Jan 2017 - 8:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mar 31 Jan 2017 - 7:57


_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
cbr46
cbr addict
cbr addict
avatar

Nombre de messages : 2333
Age : 45
Localisation : entouré de cols
Date d'inscription : 10/10/2015

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mar 31 Jan 2017 - 20:01

merci romu pour ces infos
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mar 31 Jan 2017 - 20:09

De rien


image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/01/HP.jpg
hp
Test MotoGP Sepang J2 : Le débrief exclusif d’Hervé Poncharal “quelque chose de vraiment grand”
31 janvier 2017, Marc Sériau
Lorsque l’on interviewe quelqu’un que l’on connaît un peu, le ton, les silences et les phrases arrêtées en disent parfois un peu plus que les simples mots. Et c’est l’impression que nous avons eu, ce soir, en conversant avec Hervé Poncharal de retour à son hôtel: il nous a semblé que le patron du team Tech3, bien que sans doute un peu fatigué par les émotions, était vraiment très très heureux de cette seconde journée lors de laquelle Johann Zarco a particulièrement brillé, en gardant des propos volontairement mesurés, d’une part par souci de modestie et d’autre part à la lumière de son expérience qui ne lui fait pas vendre l’ours…
Ce ne sont que nos impressions et voici le compte-rendu de cette seconde journée qu’il a eu la gentillesse de bien vouloir nous partager.
Hervé Poncharal: “Je viens d’arriver à l’hôtel et il y a une averse. Cela ne veut pas dire qu’il a plu sur le circuit car nous sommes assez éloignés et les averses sont très localisées. On verra bien demain matin…
Aujourd’hui, tout le monde a attendu que la piste sèche ce matin et Uncini et Capirossi ont beaucoup constaté et étudié la piste. Comme vous l’avez écrit, ils vont faire des tests et si jamais les choses n’évoluent pas vraiment favorablement, il faudra faire une nouvelle surface.
Cela ne nous a pas empêché, comme à tout le monde, de faire une bonne journée d’autant que, bien souvent, quand il y a moins de temps disponible, les gens sont davantage concentrés. Bien entendu, on n’aime pas se tourner les pouces le matin, mais ça a malgré tout été une bonne journée.
Vous savez que je n’aime pas bomber le torse, mais ce qu’a fait Johann aujourd’hui, c’est quelque chose de vraiment grand, parce que à vingt minutes de la fin, il avait le deuxième temps, et quand il a eu fini ce qu’il avait à faire, il a dit “on boucle, on ferme”. Et on a fermé le box.
image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/01/2017-motogp-sepang-test_32627764975_o-copy.jpg
ZARCO Johann (FRA) Monster Yamaha Tech 3 Yamaha MotoGP Test Sepang 2017 (Circuit Sepang) 30/01-1/02.2017 photo: MICHELIN
ZARCO Johann (FRA)
Monster Yamaha Tech 3
Yamaha
MotoGP
Test Sepang 2017 (Circuit Sepang)
30/01-1/02.2017
photo: MICHELIN
Il fallait avoir la force de caractère de la faire car aujourd’hui, tous les cadors se sont mis la pression et le dernier quart a ressemblé à une séance de qualification, que ce soit les Iannone, et même Rossi qui a tourné, tourné tourné, en s’arrêtant et en repartant sans cesse, ce qui a dû lui coûter pas ml de son allocation de pneus. Ils voulaient tous être mieux placés, et surtout, ils étaient tous un peu surpris de la performance de Johann. Donc, au final, c’est plutôt lui qui a eu l’attitude de vieux briscard.
En premier, c’est Vinales qui a amélioré, puis Iannone qui, lui, a fait un tour de lancement, un tour chrono et est rentré en secouant la tête; on voyait vraiment qu’il était en m:mode “un tour en apnée pour une qualif”. Ceci-dit, les temps qu’ils ont faits, ils les ont faits. Mais je pense que c’était vraiment impressionnant l’état d’esprit qu’avait Johann aujourd’hui et ce qu’il a fait. Il aurait très bien pu demander un pneu sur les dix dernières minutes, et je pense qu’il aurait amélioré. Il y la possibilité, pas de faire le temps de Iannone, mais peut-être de gagner une ou deux places. Mais ce n’était pas le but. Surtout pas. On le dit, et on le fait aussi.
C’était la même chose de l’autre côté du garage: Jonas a bien travaillé, sans se mettre trop de pression, et franchement, ce soir chez Tech3, on est vraiment fiers et heureux, parce que malgré tout, même si Jonas n’est “que” neuvième, il est quand même devant Marc Marquez, et tout se fait dans une atmosphère studieuse, sans cher à tout prix à vouloir crever l’écran en prenant des risques importants.
image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/01/2017-motogp-sepang-test-_31760843234_o-copy.jpg
Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA MotoGP Test Sepang 2017 (Circuit Sepang) 30/01-1/02.2017 photo: MICHELIN
Jonas FOLGER GER
Monster Yamaha Tech 3
YAMAHA
MotoGP
Test Sepang 2017 (Circuit Sepang)
30/01-1/02.2017
photo: MICHELIN
Oui, je suis content ! Vous me connaissez et vous savez que je n’aime pas me mettre en avant et reste toujours sur la réserve, mais je suis vraiment content.
Alors il est clair que le premier Grand Prix, c’est au Qatar dans quelques semaines, mais je suis vraiment impressionné par le travail de nos deux jeunes pilotes, dans la manière dont ils travaillent avec toute l’équipe technique, et cette espèce d’osmose. Ca fait vraiment très plaisir et ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu ce feeling et ce genre de perfs tour après tour. D’ailleurs, cela nous a été longuement signalé par tous les bosse de chez Yamaha qui sont venus voir nos deux pilotes et les féliciter. C’est très dur physiquement ces séances d’essais ici, mais quand ça se passe comme ça, le poids de tout cela disparaît

En savoir plus sur http://www.paddock-gp.com/test-motogp-sepang-j2-debrief-exclusif-dherve-poncharal-quelque-chose-de-vraiment-grand/#yBHf2fEZp1PEgPfJ.99

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Dim 5 Mar 2017 - 9:03

La stratégie honda pour écraser les autres ... notamment kawa .


C’est en 1969 que le Britannique Dave Simmonds a offert au constructeur japonais son premier titre de Champion du Monde, en catégorie 125, devant un plateau très varié qui comprenait des Suzuki, Yamaha, Honda, Aermacchi, Villa, Derbi, MZ, Maico, Bultaco, Rotax et Montesa. Kork Ballington allait ensuite y joindre 4 titres mondiaux en 250 et 350, en 1978 et 79. Anton Mang lui succédait avec lui aussi un carré de titres en 250 (80 et 81) et 350 (81 et 82). Et puis plus rien. Le grand trou noir (car le grand trou vert serait un mauvais jeu de mot).
Kawasaki passa brièvement en 500, avec la superbe KR500 dotée dès sa sortie en 1980 d’un cadre monocoque en alu, puis l’année suivante d’un carter moteur en magnésium. Kork Ballington la menait deux fois sur le podium à Assen et Imatra, puis à la huitième place finale du championnat. C’était très bien pour une marque débutant dans la catégorie, mais la Direction générale de Kawasaki décida de quitter les Grands Prix fin 1983.
Il y avait eu auparavant la trois cylindres H1R 2-temps que le privé Ginger Molloy amena à la deuxième du Championnat 500 en 1970 derrière Giacomo Agostini, avec quatre deuxièmes places. Mais, contrairement au Championnat AMA aux Etats-Unis, l’usine ne l’engagea pas officiellement en GP 500.
Le retour de Kawasaki en Grand Prix eut lieu avec la naissance de la catégorie MotoGP avec des moteurs 4 temps en 2002. Shinya Nakano monta sur la troisième marche du podium au GP du Japon en 2004, et Randy de Puniet finit deuxième en 2007, toujours au Japon. Olivier Jacque terminait deuxième du Grand Prix de Chine en 2005.
Honda décida ensuite le passage de 990 cm3 à 800 en 2007, puis de 800 en 1000 en 2012. Il a fallu chaque fois refaire entièrement par exemple la fonderie du carter moteur, ce qui a coûté une fortune. La stratégie de Honda était la même que celle de Ronald Reagan épuisant économiquement les restes de l’Union soviétique avec sa « guerre des étoiles » à base de lasers intersidéraux.
Cette stratégie de Honda, qui dictait le règlement technique, était d’épuiser financièrement Suzuki et Kawasaki. Ces deux marques avaient des ressources, mais leurs directions générales pouvaient difficilement accepter les tergiversations qui aboutissaient à une refonte complète du règlement technique tous les cinq ans. Les coûts induits étaient alors gigantesques et hors de proportion avec ce que la compétition pouvait apporter comme publicité.
Suzuki participa ainsi en catégorie MotoGP dès la création de celle-ci en 2002, jusqu’en 2011. Puis le passage en 1000 pour 2012 ne passa au niveau de la Direction, et le service course dût attendre 2015 pour faire son retour en Grand Prix.
Du côté de Kawasaki, la situation évolua de manière beaucoup plus conflictuelle avec Dorna. Le 9 janvier 2009, Kawa annonçait son départ des Grands Prix. L’organisateur espagnol menaçait de procès pour rupture de contrat, avec une demande de dommages et intérêts conséquente. Kawasaki cédait.


En savoir plus sur http://www.paddock-gp.com/dossier-week-end-1-2-kawasaki-a-rate-coche-motogp/#s8qk52Z4TLwYvSk0.99

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
fabien
Modo boulet d'or
Modo boulet d'or
avatar

Nombre de messages : 30461
Age : 41
Localisation : entre poitiers et grenoble
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Dim 12 Mar 2017 - 18:54

Revenir en haut Aller en bas
romu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 20894
Age : 43
Localisation : 93
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mar 14 Mar 2017 - 13:39

Test Losail 2017 Débriefing exclusif Hervé Poncharal : Des avantages de ne pas chuter, la pique de Cal Crutchlow (Part 1)
14 mars 2017, Marc Sériau

image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/02/banner-600x70-1.jpg

Au terme de la dernière séance d’essais IRTA au Qatar, nous retrouvons une fois de plus les deux pilotes Monster Yamaha Tech3 à la fois en tête des Rookies et dans le Top 10. En effet, sur un circuit qu’il affectionne, Jonas Folger figure à la huitième position à moins d’une demi-seconde de Maverick Vinales, alors que Johann Zarco se positionne un dixième derrière, à la 10e place, sur un tracé qu’il n’apprécie pas particulièrement.
C’est dans ce contexte de “travail accompli” que nous avons recueilli le sentiment d’Hervé Poncharal, le patron de l’équipe française MotoGP.
Hervé Poncharal : “Depuis l’année 2001, c’est-à-dire depuis l’année où Tech3 a eu deux pilotes en catégorie reine suite au titre d’Olivier Jacque en 2000, nous n’avions jamais fait une campagne d’essais hivernaux avec une seule toute petite chute sans aucune conséquence comme cette année. Et ça, c’est incroyable ! Juste cette petite glissade de Jonas en Australie et aucune de Johann. C’est quelque chose qui nous fait plaisir, surtout que ça s’est fait avec des chronos rapides, parce que, que ce soit à Valence, à Sepang, à Phillip Island ou là au Qatar, on est quand même souvent dans le Top 10 et à moins d’une seconde du plus rapide.
image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/03/33404989555_0082d1c161_b.jpg
33404989555_0082d1c161_bÇa nous change et c’est important, car ça permet de travailler dans une autre dynamique, car, quoi qu’on veuille et qu’on puisse dire, et même si ça fait partie du jeu et qu’on en aura évidemment à gérer, une chute c’est toujours un retour en arrière. Par exemple, si vous prenez Maverick Vinales, qui a toujours été systématiquement le plus rapide et qui n’a pas fait une seule chute, il est dans une position psychologique certainement beaucoup plus favorable que son principal adversaire, Marc Márquez. En anglais, on dit un Set Back; une chute, c’est toujours un retour en arrière et des difficultés à gérer. En tout cas, pour nous, ça c’est très bien passé et, justement, ça nous a permis de faire tout un tas de choses que d’habitude nous n’avions pas le temps. Parce que quand vous faites une chute, il faut généralement refaire la moto, surtout au Qatar. Et là, avec les deux pilotes Johann Zarco et Jonas Folger, nous avons fait une simulation de course complète le dernier jour, ce qui est quand même très très important pour le pilote, surtout s’il est Rookie. Quand ils vont revenir au Qatar, ils pourront dire “je l’ai fait, je sais comment la moto fonctionne au bout de X tours”. C’est donc quelque chose qui, psychologiquement, va les aider. Et techniquement aussi, bien sûr. Mais ce n’est pas tout : grâce au fait qu’on a gagné du temps puisqu’on n’a pas eu d’incident, nos deux pilotes ont fait des simulations de Flag to Flag, c’est-à-dire de changements de motos. Ils l’ont fait plusieurs fois, ce qui est toujours intéressant. On a aussi fait des simulations de Q1 et Q2 : rentrer au box, faire monter un pneu et repartir pour faire craquer un chrono dans les deux tours.
On a donc essayé de travailler pas uniquement pour faire claquer un temps mais aussi pour donner la possibilité à nos deux pilotes, qui encore une fois sont des Rookies, de mieux cerner toutes des spécificités de cette catégorie, puisque flag to flag, Q1 et Q2 n’existent pas en Moto3 et Moto2. On a donc bien travaillé là-dessus.
J’ai vu que durant la dernière heure, Pedrosa et Redding, qui étaient au fond du classement, ont fait un tour vite. Bon, c’est très bien, ils l’ont fait alors que nous, nous avions déjà arrêté de rouler. Mais je pense que ce n’était pas notre objectif numéro un, et je suis très content qu’en dehors du fait d’avoir fait un bon chrono, puisqu’on est tous les deux dans la seconde, on a pu faire tout un tas de choses importantes qu’on avait jamais eu l’occasion de faire jusqu’à présent. Et ça, c’est aussi le fait que, pas de problème de chute, donc une ambiance plus sereine, donc les pilotes plus ouverts à faire des choses qui ne sont pas nécessairement payantes par rapport à l’écran des chronos. Et de se focaliser uniquement sur cet écran, c’est un peu une erreur, surtout par rapport à ces essais qui sont avant tout des séances de travail.”
Vous reprenez donc à votre compte la maxime ” qui va piano va sano ” ?
“Oui ! Alors ça, moi je signe. Maintenant, des fois, je suis toujours un petit peu trop prudent et on sait aussi qu’à un moment donné, il faut dégoupiller, qu’à un moment donné il faut y aller et que la marge de sécurité, il n’y en a plus ! Que ce soit pour les tops guns ou les autres : en Grand Prix, tu ne fais pas de l’endurance. Tu n’es pas là pour avoir de la marge ! Il faut se lâcher et, vu le niveau global de la grille du plateau, vous allez avoir du mal à dire que vous allez faire une super perf tout en en gardant sous la main…
Mais en tout cas, pendant les essais hivernaux, c’est bien de pouvoir travailler comme on l’a fait cet hiver. Ce sont des conditions idéales et je tiens à remercier et féliciter nos deux pilotes, ainsi que l’ensemble de l’équipe qui a été suffisamment intelligente pour profiter de tout cela pour pouvoir faire ce qui a été fait, et je pense que cette séance au Qatar a été vraiment bien menée, et très constructive.”
image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/03/33363484106_eca2917b48_b.jpg
33363484106_eca2917b48_b
Comment expliquer que deux Rookies, donc qui n’ont par définition aucune expérience du MotoGP, et qui sont prudents puisqu’ils ne chutent pas, puissent être aussi rapides ? C’est lié à la Yamaha qui est à la fois facile à conduire et performante ?
“Bien évidemment que la Yamaha, c’est un super package ! Mais, et c’est là que je vais balancer une petite pique à Cal Crutchlow, car j’ai vu que Cal avait déclaré à certains médias, et cela a été repris sur le média allemand Speedweek, que Rabat était plus rapide que Folger. Alors, j’aime bien Cal parce qu’il aime bien créer un petit peu des polémiques (rires) et j’ai énormément de respect pour Rabat car je sais qu’il est encore certainement loin de son potentiel maxi suite à sa chute qu’il a eue en Malaisie, mais ce genre de déclaration est quand même un petit peu gratuit ! Depuis les premiers essais à Valence, Cal se focalise sur les deux pilotes Tech3 en disant “oui, mais s’ils font ça, ce ne sont pas de bons pilotes et c’est grâce à la moto”. Si vous vous souvenez, il l’avait déjà dit à Valence (voir ici) et il l’a redit là, au Qatar. Rabat est plus vite que Folger ? Ça veut tout dire et rien dire mais c’est pour dire que les temps de Folger et Zarco n’étaient quelque part pas des supers temps parce que la Yamaha est une super machine. C’est également une façon de dire que lui a une moto difficile, qu’il n’y a qu’à voir ce que fait Márquez, et ceci cela… Bon, qu’il ait envie de garder sa cote et de s’auto-féliciter via des comparaisons, parce que s’il parle de Rabat, c’est pour parler de lui de manière subliminale, ça le regarde. Mais je trouve que c’est un peu déplacé car à un moment il a eu une Yamaha et il n’a jamais gagné de Grand Prix avec, alors qu’il en a gagné avec une Honda. Bon, après, on pourra me dire que les circonstances de course n’étaient pas les mêmes, mais c’est pour dire qu’avec des comparaisons, on peut dire tout et son contraire. Cal Crutchlow fait exprès de faire ce genre de déclarations, il sait que ça va créer de la polémique, mais on l’aime et on l’adore quand même.
image: http://www.paddock-gp.com/wp-content/media/2017/03/33363478096_c06a0dfd52_b.jpg
33363478096_c06a0dfd52_bMais revenons à votre question principale. Oui, la Yamaha est une super machine, et c’est certainement la meilleure machine pour permettre à un Rookie d’apprendre la catégorie MotoGP. Maintenant, je me méfie toujours aussi des assertions brutales et fermes des gens qui ont le savoir ultime et absolu. C’est une machine qui a l’air d’être plutôt ‘friendly’ comme on dit en anglais, d’être plutôt bonne partout, plutôt très homogène, très équilibrée, et c’est ce qu’on peut voir de l’extérieur. Maintenant, pour pouvoir réellement répondre à cette question, il faudrait que le même pilote face au même moment 10 tours avec les différentes machines du championnat. Et ça, ça n’aura jamais lieu, donc on sait très bien qu’il y a une part de subjectivité dans tout ça. Oui, la machine est bonne : on a vu les Yamaha qui étaient 1, 2 et 3 samedi soir, donc on ne peut pas dire qu’elle n’est pas bonne. Maintenant, Folger avait sorti la grosse grosse attaque… Dans Speedweek, il disait d’ailleurs qu’il était souvent au-dessus de sa limite. Donc, les gars attaquent, que ce soit Jonas ou Johann. Et ce n’est pas si facile, comme on peut le voir avec Valentino qui était un peu en dessous, surtout en rythme de course. Si c’était si facile que ça, il y aurait les quatre Yamaha aux quatre premières places. Oui, la Yamaha c’est une super machine, mais je pense aussi que notre équipe technique la connaît bien et est bien capable de la gérer, et que nos pilotes sont bons et travaillent super bien et de façon intelligente avec leur équipe. Mais quand on voit où se trouvent Paul Espargaro et Bradley Smith cette année par rapport à l’année dernière, et c’est bien sûr normal avec une équipe qui débute, alors oui, on a vraiment une très bonne machine

En savoir plus sur http://www.paddock-gp.com/test-losail-2017-debriefing-exclusif-herve-poncharal-avantages-de-ne-chuter-pique-de-cal-crutchlow-part-1/#0UB6r49GfAbr5hi8.99

_________________
  bounce bounce  bounce Règlement du forum   bounce bounce  bounce        
Revenir en haut Aller en bas
zerlog
Arsouilleur
Arsouilleur
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 54
Localisation : Vendée 85
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: Motogp 2017   Mar 14 Mar 2017 - 16:08

cheers  Un vrai plaisir de lire ce post cheers

J'suis déjà accro
@+
;-)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Motogp 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
Motogp 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Calendrier scolaire des années 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017
» Championnat d'Europe de basket de 2017
» - XDay SSE Wembley Arena [REPORT - 04 Mars 2017]
» Congrès National de Généalogie Le Havre 2017
» Forfait Freebox Crystal + option Freebox TV à 1,99€/mois jusqu'au 31 décembre 2016, puis 31,98€/mois à partir du 1er janvier 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CBRWORLD :: La vie du forum :: Chez joe :: Motogp-supersport-superbike-
Sauter vers: